Psychologue exerçant en libéral sur Marignane (13700)

>>> Cabinet d'orthophonie et de psychologie

ACTUALITE : COVID 19 / CORONA

Etant donnée notre actualité anxiogène,

il apparaît primordial pour la communauté des psychologues de maintenir les suivis psychologiques.

Il est donc possible pendant cette période de procéder aux télé-consultations

sur rendez-vous; 

soit par appel téléphonique soit par appel visio-téléphonique

(via whatsapp et facetime). 

Le règlement s'effectuera alors par virement.

Espace Médical Le Forum

Cabinet d'orthophonie et de psychologie

Avenue du 8 Mai 1945

(à gauche d'Intermarché)

13700 Marignane

06 35 38 55 16                      v.coulomb@live.fr

 

Consultations :

enfants-adolescents-adultes-périnatalité 

 (sur rendez-vous)

 

Pourquoi consulter un psychologue ?

Parce que vous ou votre enfant faites face à un changement,

une difficulté ou un évènement particulier dans votre vie.

Parce que vous ou votre enfant vous sentez mal dans votre peau à cause d'un affect

(angoisse, stress, tristesse, ...).

Parce que vous désirez mieux comprendre vos ressentis, vos relations et mieux vous connaître vous mêmes.

Idées reçues : vous êtes bien entourés et avez des proches à qui parler donc pas besoin d'un psychologue. 

Pas tout à fait ! Quand on se confie à ses proches on se soucie de ce qu'on leur dit ; pour les protéger ou 

se protéger soi-même, on craint leur avis voir leur jugement, ils sont rarement objectifs car des sentiments nous lient, on n'ose pas se plaindre car "il y a tellement pire", etc... 

Parler à un psychologue c'est se confier à un étranger qui ne nous juge pas et qui est là pour nous écouter, quelque soit la dimension de la difficulté. Avec bienveillance le psychologue accueille la parole, parfois les larmes. Son bureau est un lieu refuge, l'absence de sentiments et de relations personnelles permettent de parler librement.

Ces conditions vont permettre la mise en oeuvre de l'élaboration. C'est à dire un travail d'introspection au cours duquel le psychologue va vous permettre de mettre de l'ordre et de prendre du recul pour y voir plus clair car là vous êtes comme aveuglé, envahi par des affects éprouvants. Comprendre votre fonctionnement, prendre conscience de vos besoins, vos envies, vos ressources, vos fragilités, vos défenses et vos forces ; va vous permettre de trouver votre stratégie d'adaptation pour faire face aux difficultés et les surmonter.  

 

Qu'est ce qu'un psychologue clinicien ?

Détenteur d’un cursus complet de formation universitaire en psychologie,

diplômé du Master professionnel de psychologie, en vertu de la loi de 1985 et des décrets ultérieurs.

C'est un professionnel de la santé, soumis à un code de déontologie incluant le secret professionnel.

Spécialiste du fonctionnement psychique, il est formé à l’analyse.

Il peut utiliser différentes méthodes pour accompagner le patient dans son élaboration 

afin de faire face aux troubles psychologiques qui l'affectent.

La mention de "clinicien" fait référence à une spécialité.

La psychologie clinique concerne l'individu dans sa singularité en prenant en compte ses relations, son environnement, son histoire et sa subjectivité. 

Pour aller plus loin... 

Quelles différences entre psychologue, psychiatre, psychanalyste et psychothérapeute ?

       Le psychologue : a pour mission d’accompagner son patient  à rétablir un équilibre psychique là où il y a un dysfonctionnement. Il cherche à déterminer la cause et à stimuler les ressources du patient.

        Le psychiatre : est un médecin spécialisé dans les troubles psychiatriques. Il peut prescrire un traitement afin d’agir sur les symptômes liés aux troubles psychologiques (antidépresseur, anxiolytique, psychotrope, …).

Certains pratiquent des entretiens thérapeutiques.

        Le psychanalyste : il est formé à la psychanalyse suite à sa propre psychanalyse, reconnu par ses pairs. Ils sont parfois professionnellement des psychologues ou des psychiatres.

        Le psychothérapeute :  depuis le décret du 7 mai 2012 seuls les psychiatres, psychologues et psychanalystes peuvent faire usage de ce titre. Avant quiconque pouvait en faire usage pour exercer des pratiques thérapeutiques originaires de formation privée. Aujourd’hui c’est le titre de psychopraticien qui est utilisé pour cet usage.

Quelle psychologue suis-je ? 

J'ai choisi une formation généraliste afin d'être polyvalente dans ma pratique.

J'ai pu étudier plusieurs méthodes de travail et références théoriques

afin de m'adapter à mes patients et leurs besoins individuels.

C'est avec douceur et bienveillance que je m'applique à respecter le rythme

de chaque personne que j'accompagne thérapeutiquement.

Idées reçues : le psychologue est derrière nous, il ne parle pas ou presque, on est allongé sur un divan.

Cela peut être vrai, mais surtout en psychanalyse ! Il y a plusieurs théories psychologiques et donc de nombreuses méthodes de travail car les patients sont tous différents. Alors il faut rencontrer un psychologue et se laisser le temps d'apprécier s'il est le "bon" psychologue pour vous, c'est à dire celui avec qui vous vous sentez assez à l'aise pour parler.  

Personnellement j'appartiens à la catégorie des psychologues qui parlent (moins que les patients) et qui se place en face du patient assis confortablement sur un canapé. Mais les patients ont le choix de s'allonger ou de se placer autrement.

Quelle est ma pratique ? 

Elle évolue au fil des histoires de chaque patient...

    Les accompagnements thérapeutiques sont souvent liés à des difficultés du type angoisse, anxiété, peur, blocage, stress, mal-être, chagrin, deuil, manque de confiance en soi, perte de repère, traumatisme, ... 

Avant de prendre rendez-vous, nous prendrons le temps si vous le souhaitez d'évoquez la cause de votre démarche.

     Avec les adultes cela repose essentiellement sur une analyse du discours, toutes fois si certains sont dans la difficulté de s'exprimer nous pouvons faire appel à des distracteurs (dessin, tests projectifs, activités créatives).

 

     Avec les enfants on parle, on joue, on dessine, on utilise des distracteurs, on chante, on danse, on écoute de la musique... Je les suis dans ce qui leur permet de dire ce qui leur appartient.

La première séance se déroule en partie ou en totalité avec au moins un parent, ensuite l'enfant est reçu seul.

La séance peut être abrégée si elle est trop longue pour l'enfant, dans ce cas le parent est invité à nous rejoindre.

Les enfants ont droit au secret professionnel eux aussi, la consultation est leur moment à eux mais le suivi clinique ne peut se faire sans la participation des parents. Un compte rendu verbal, convenu avec l'enfant au préalable est restitué au parent. 

     Je travaille volontiers en collaboration avec d'autres professionnels pour une prise en charge globale, notamment les trois orthophonistes de notre cabinet.

     En périnatalité, pour les futures mamans ou primipare (maman pour la première fois) et les papas,

je propose deux type d'accompagnement:

- L'éveil à la maternité/à la parentalité = travail de préparation aux bouleversements à venir avec l'arrivée de bébé. Se projeter pour mieux s'adapter, penser ses envies idéales et se préparer aux autres options.

- Soutien thérapeutique = avant ou après la naissance de bébé ; on traite les angoisses, la fatigue, l'attachement,

le changement de place au sein de la famille, l’alitement, les problèmes de santé, les fausses couches, les césariennes, la séparation, etc...

Cette démarche est presque un combat contre les tabous qui dictent qu'une future maman n'a pas le droit de s'angoisser "parce que ce n'est pas bon pour le bébé", pas le droit de se plaindre si le bébé va bien parce que "d'autres n'ont pas cette chance". Comme si rencontrer des doutes ou des moments de fragilités étaient synonymes d'être une mauvaise mère.  L'entourage veut bien faire mais cette maladresse empêche les mamans de s'exprimer et c'est de tout garder pour soi qui met en péril la maman, le bébé et le couple.

Je suis membre de l'association De Fil En Soi, collectif de professionnels dédiés à la parentalité et l'enfant.

     En milieu professionnel, je peux intervenir en supervision/régulation d'équipe et analyse des pratiques.

Ma créativité et ma polyvalence me permettent de m'adapter pour mettre en place une méthode qui se montrera pertinente pour correspondre aux différents professionnels. L'outil "jeu de rôles" reste l'un de mes favoris. 

Je tiens particulièrement à pouvoir réaliser  un travail de prévention autour des difficultés ; qu'elles relèvent de la mission professionnelle ou du contexte institutionnel.

 

Les consultations à domicile sont possibles et destinées à toutes personnes pour qui la mobilité est compliquée, dont les mamans alitées ou préférant éviter de conduire.

Qui sont mes patients ? 

Les enfants, les adolescents, les adultes, les personnes âgées, les futures mamans et futurs papas, les équipes.

Liens utiles 

http://defilensoi.vpweb.fr/

http://www.maman-blues.fr/

https://naitreetgrandir.com/fr/

 

 
 
 
 
 
 
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now